vendredi 4 novembre 2016

Dire oui à la vie!



DIRE OUI à la VIE et NE PLUS ETRE en RÉSISTANCE!




QUELQUES CLÉS POUR ETRE PLUS SEREIN AU QUOTIDIEN et DEVENIR PLUS OUVERT A CE QUI CE PRÉSENTE.

1. Acceptez les événements tels qu'ils se présentent.

C'est souvent lorsque nous sommes contraints de vivre une situation non souhaitée ou une difficulté passagère que nous nous crispons et réagissons émotionnellement. 

Apprenez à prendre de la distance immédiatement avant d'agir. Il est toujours préférable de laisser un temps pour que votre réponse soit adaptée. Et si les obstacles étaient de merveilleux cadeaux, mis sur notre route pour contacter notre individualité?

2. Évitez les suppositions en tout genre. 
Et oui! Notre mental adore nous soumettre à nos certitudes, à priori et croyances; ne vous laissez pas enfermer dans des systèmes de pensées qui ne sont que le reflet de vos peurs. Ne demandez pas à l'autre de prendre la responsabilité d'une situation ou d'un problème avant même d'y avoir réfléchi....
Observez-vous vivant l'instant, respirez et décentrez-vous comme si vous projetiez votre instant de vie sur grand écran.  

3. Ralentissez votre rythme.
Obligez-vous à incorporer dans votre journée des temps de pause pour effectuer tout autre chose. Ralentissez le flot de vos pensées ou idées. Quelle soit de 5, 10, 15 minutes ou lors de la pause déjeuner, donnez-vous du rythme et changez d'activité. L'alternance des rythmes ou des séquences dynamiques et semi-dynamiques permet de maximiser sa créativité, ses potentialités car l'organisme et surtout notre cerveau, sait par avance qu'il va bénéficier de moments propices (même très courts), pendant lesquels il peut se recharger.
La clef est d'être fluide et de se laisser traverser par le mouvement de la vie. 
4. Pensez à vous faire plaisir.
Planifier dans la semaine, des temps qui vous apportent une réelle satisfaction. Qu'ils soient pour vous seul ou accompagné, vous vous programmerez pour le bien être et ressentirez davantage vos besoins et vos désirs.
La clef est d'être attentif à ce que l'on est réellement pour faire de véritables choix. 

jeudi 28 juillet 2016


LE STRESS SUR LE LIEU DE TRAVAIL



C'EST QUOI LE STRESS?


Ces dix dernières années, les termes de "STRESS" ou "BURN OUT" sont très communément employés pour définir des situations de mal être sur le lieu de travail.

Ce ne sont pas des maladies imaginaires; ils sont aujourd'hui appréhendés comme un RISQUE.  Le STRESS est une réaction naturelle de notre organisme, lorsque celui-ci doit faire face à des situations qu'il classifie comme dangereuses pour son équilibre général.
A contrario un stress est qualifié de bénéfique, lorsque l'adaptation  est trouvée et que l'ensemble de nos tensions ou de nos déséquilibres se relâchent quasi instantanément pour retrouver un état serein. 

"Le corps fait l'objet de maltraitance dans le monde du travail. Il est chahuté par les urgences perpétuelles face à la concurrence, la compétitivité et une demande de productivité sans cesse plus élevée. Cette multiplicité des agressions occasionne souvent de l'épuisement porté parfois à l'extrême" : (tiré d'un article de R. DAULIN/  vice président FFMBE: Des RPS à la qualité de vie au travail)..
Par conséquent, c'est cet état d'épuisement ou de "danger" qui va engendrer des comportements à risques et à termes des pathologies.

jeudi 2 juin 2016

 

- A quoi résistez-vous?
- Qu'est ce que vous tentez de contrôler?
- Vous accrochez-vous à une habitude, à une croyance ou à une émotion? 


Lâcher, c'est accepter le plus sereinement possible les situations qui se présentent et pour lesquelles vous n'avez aucun contrôle. C'est choisir d'adopter une attitude neutre ou positive et juste accueillir ce qui se présente.

mercredi 11 mai 2016


                                                                             


L’ÂME est une ENERGIE SUBTILE. Elle fonctionne comme un CODE ou une programmation qui nous conduit à DEVENIR CE QUE NOUS SOMMES!


Accompagnement personnalisé, relation d'aide, cheminement intérieur... Vous pouvez aussi choisir d'inviter votre spiritualité dans votre démarche de Développement Personnel.

Loin des aspects religieux ou philosophiques, la spiritualité est un élément intrinsèque de ce qui nous constitue; en cela, elle nous reconnecte à notre essence, à notre ESSENTIEL. C'est à la découverte d'une dimension plus grande, plus amplifiée que vous pouvez décider de vous ouvrir.
Certaines techniques de méditation, lectures, chants, ou encore nos expériences de vie ont la capacité de transformer notre état intérieur et lever ainsi les couches successives des voiles qui obstruent notre envie de vivre pleinement. 


Comment devenir le créateur de mes réalisations à venir ? 
Comment être en accord avec mon être profond ?


Je vous invite à observer le plus souvent possible les jeux de l'égo, vos résistances, vos certitudes qui sont liées à vos croyances; je vous convie à cultiver votre confiance, à convoquer tous les jours votre joie de vivre et à lâcher prise autant que vous le souhaitez.

vendredi 12 février 2016

PRENDRE SOIN DE SOI!











Il y a des moments clefs qui nous font prendre conscience, qu'il est temps de retrouver sa vraie nature; sa vraie nature, son essence, son enfant intérieur. Nommez-le comme vous le voulez! ou comme vous le sentez!

La première étape est de tourner notre attention vers ce que nous percevons par nos sensations physiques, nos émotions et nos sentiments. L'observation de nos sensations et de nos sentiments est magique, car ils nous révèlent ce que nous sommes vraiment. Ils nous conduisent à nos attentes et à nos besoins.

Cela peut parfois nous demander un réapprentissage, tant nous avons été contraint d'occulter nos perceptions. Nous avons tous faits l'expérience au cours d'une journée, de situations qui nous ont apporté des satisfactions ou des désagréments n'est-ce pas?
Certaines tâches peuvent être accomplies par devoirs ou par contrainte, tel un métier que nous n'aurions pas choisi et qui permet pourtant de régler les factures. A l'opposé, certaines activités nous font du bien, nous rendent heureux et nous régénèrent. Ces écarts permanents sont instructifs, car ils nous permettent de distinguer :
ce que nous faisons par obligation, pour être loyal à nos idées, nos valeurs, nos croyances et ce que nous réalisons avec le cœur, par pur plaisir.




Sans aucun jugement, le fait d'observer régulièrement (tel un baromètre), dans quelle circonstance, dans quel domaine, nous nous sentons dans la contrainte, ou au contraire dans la détente et le contentement est déjà un acte de soin vers soi. 
Il est essentiel de porter une attention particulière à notre ressenti chaque fois que nous éprouvons du ressentiment ou des sensations désagréables. En accueillant notre état émotionnel du moment, nous acceptons que cet état soit manifesté, sans jugement. Plus nous repoussons nos ressentis négatifs, plus nous leur donnons de la puissance.  

Après avoir accueilli nos émotions, identifions les besoins qui se présentent derrière celles-ci et les sensations. Souvent, nous ne prenons pas conscience de nos manques et préférons reporter sur l'autre la responsabilité de nos sentiments. Dire "JE" au lieu de "TU" est un bon début:
J'ai besoin d'être respecté, j'ai besoin d'être tranquille, j'ai besoin d'espace..... Quand nous éprouvons un mal être, une émotion négative, demandons nous: "qu'est ce qui me manque pour que je sois satisfait"? Et quand le besoin est identifié qu'est ce que je fais avec? Allons nous demander systématiquement à l'autre de le satisfaire? 
C'est en nous que nous devons trouver les clefs. De la même manière que nous accueillons nos émotions, faisons de même envers nos besoins sans aucun jugement. Décidons d'être bienveillants envers nous mêmes en cessant de nous juger.
La prochaine étape est de faire taire les injonctions de ce juge intérieur et de débusquer notre système de croyances.
Toute notre vie, nous sommes en apprentissage 

















Qu'est ce qu'une croyance?

C'est une conviction profonde, une vérité uniquement subjective et personnelle, une pensée que nous tenons pour vraie et que nous ne pensons pas remettre en question. Une croyance s'inscrit en nous au moment d'une expérience, que celle-ci soit vécue personnellement ou qu'elle nous soit relatée par une autre personne (nos proches par exemple). 

Elle a une qualité vibratoire. Elle est un langage à la manière d'un logiciel informatique; une croyance nous programme à adopter un comportement plutôt qu'un autre, à vivre telle réalité plutôt qu'une autre, sans que nous en soyons conscients. Elle a un pouvoir, celui de nous enfermer dans des interprétations qui ne sont pas la réalité.

En identifiant qu'elles sont nos croyances, nous sommes à même de transformer une croyance limitante qui ne nous sert plus, en une croyance motivante qui nous conduit vers la réalisation de ce que nous souhaitons.



Nous seuls, avons le pouvoir de créer notre bonheur.
Lorsque nous distinguons toutes nos croyances, il se peut que nous nous jugions davantage. Cependant, ce juge intérieur ne ferait qu'alimenter notre confusion. 
Accepter d'être ce que nous sommes et ce que nous avons mis en place jusqu'à ce jour, pour simplement nous adapter à notre environnement familial, social, professionnel etc...Transformons nos prétendus fautes ou échecs comme des étapes ou des rencontres qui nous ont permis de grandir, d'expérimenter avec notre conscience du moment.
C'est en listant nos insatisfactions quotidiennes que nous repérons ce qui nous fait du bien. Rappelons nous les moments où nous ressentons du plaisir à vivre et c'est ainsi que nous nous reconnectons à notre VRAIE NATURE.

Chanter, écouter de la musique, partir en week-end, passer du temps avec ses amis, escalader, randonner, recevoir un massage......
En faisant le choix d'ancrer en nous tous ces souvenirs, nous reconnaissons le plaisir associé à chaque activité, avec une attention toute particulière de bienveillance, de respect et de légitimité à ETRE SOI. Petit à petit nous faisons l'expérience nouvelle d'aller chercher en nous, UN ESPACE qui ne demande qu'à s'amplifier pour devenir ce que nous sommes.  


Je vous souhaite de faire de très belles découvertes.














mercredi 13 janvier 2016



LA MÉDITATION, un Chemin vers sa vraie nature

Pratique ancienne, la méditation est issue des traditions méditatives bouddhistes. Cependant par essence, elle est universelle.

La méditation nous permet de placer une attention juste et d'affiner notre conscience par la pratique régulière. Cette conscience sans jugement de chaque instant, est une invitation à se connecter à un espace de confort, d'équilibre, de justesse et de liberté au sein de notre propre vie.

La méditation s'adresse à tout notre potentiel physique, psychique et émotionnel; c'est accepter notre incarnation terrestre dans l'instant présent. Ces petits ou grands moments de recentrage nous orientent aussi vers le "PRENDRE SOIN DE SOI"


La Méditation consiste donc essentiellement, à aiguiser en permanence, son attention afin de devenir plus conscient non seulement de ce qui se déroule en soi, mais aussi autour de soi, ICI et MAINTENANT.

Ce n'est pas une méthode 

Méditer n'est pas exercer un protocole à la lettre; bien au contraire, plus nous sommes ouverts, détendus et sans attente particulière, plus nous serons à même de ressentir une profonde relaxation. Accepter que notre  mental soit en ébullition ou que nos difficultés nous submergent, est la meilleure façon d'objectiver le moment présent, tel que nous le vivons. C'est le fait de s'ouvrir à une conscience des événements ou des états tels qu'ils sont réellement qui favorise la voie du bien être.
C'est un acte de confiance en soi

La pratique régulière nous ancre dans une affirmation de soi, dans la vie. Choisir de s'arrêter au quotidien pour se livrer à cette expérience d'être là tout simplement, sans chercher à produire quoi que ce soit d'autre, quoi que ce soit de nouveau, de performant ou d'important, pour simplement se sentir juste, complet, satisfait et entier.
Nous utilisons notre conscience chaque jour, mais sans vraiment le savoir, car la plupart du temps nous sommes perdus dans nos pensées, chahutés par nos émotions (négatives ou positives). Nous tenons notre conscience pour acquise et donc nous ne développons pas tout son potentiel. Pourtant c'est en elle que reposent la LIBERTÉ D’ÊTRE.
Pratiquée couchée, assise, debout ou marché, dans tous les domaines de la vie, la méditation enrichit notre vie et l'a nourrit. 
Voici un exemple (parmi tant d'autres) de ce que vous pouvez pratiquer au quotidien. C'est un bon préalable pour commencer à relativiser toutes les situations difficiles, délicates... Etre ouvert....changer de point de vue!

   


La méditation et le stress




Etre conscient de ce qui se déroule en soi et autour de soi





Pour aller plus loin: "Mettre en pratique le pouvoir du moment présent" de Eckhart TOLLE
et "MEDITER" de Jon Kabat-ZINN 108 leçons de pleine conscience.