jeudi 28 juillet 2016


LE STRESS SUR LE LIEU DE TRAVAIL



C'EST QUOI LE STRESS?


Ces dix dernières années, les termes de "STRESS" ou "BURN OUT" sont très communément employés pour définir des situations de mal être sur le lieu de travail.

Ce ne sont pas des maladies imaginaires; ils sont aujourd'hui appréhendés comme un RISQUE.  Le STRESS est une réaction naturelle de notre organisme, lorsque celui-ci doit faire face à des situations qu'il classifie comme dangereuses pour son équilibre général.
A contrario un stress est qualifié de bénéfique, lorsque l'adaptation  est trouvée et que l'ensemble de nos tensions ou de nos déséquilibres se relâchent quasi instantanément pour retrouver un état serein. 

"Le corps fait l'objet de maltraitance dans le monde du travail. Il est chahuté par les urgences perpétuelles face à la concurrence, la compétitivité et une demande de productivité sans cesse plus élevée. Cette multiplicité des agressions occasionne souvent de l'épuisement porté parfois à l'extrême" : (tiré d'un article de R. DAULIN/  vice président FFMBE: Des RPS à la qualité de vie au travail)..
Par conséquent, c'est cet état d'épuisement ou de "danger" qui va engendrer des comportements à risques et à termes des pathologies.

POURQUOI  IL EST IMPORTANT DE CONSIDÉRER LE STRESS ?

Le STRESS à un coût:

- pour salarié dont la santé peut rapidement se dégrader, sans compter l'impact sur l'environnement familial. 
- pour l'entreprise, qui peut subir une perte de productivité et des coûts annexés aux accidents de travail et absentéisme. Elle peut subir une baisse de la qualité de ses services, une dévalorisation de son image et un manque d'implication du personnel.
- pour  la collectivité, qui doit assurer le financement des soins de santé.

13500 euros par salarié et par an, soit 250 milliards d'euros (absentéisme, accident du travail, maladies professionnelles). Voilà ce que coûtait le mal être en situation professionnelle.    Enquête menée par les cabinets conseil Mozart consulting pour Apicil, en 2013).


Le STRESS met à mal notre santé:

Le STRESS peut engendrer des pathologies plus ou moins graves lorsque les exigences professionnelles sont élevées, et qu'aucune prévention ou solution n'est proposé au salarié.
Une exposition prolongée aux situations de STRESS multiplie les symptômes car il devient multidimensionnel.

- Répercussions physiques:
Infections de la peau, céphalées, nausées, problémes articulaires ou musculaires/ troubles digestifs/ fatigue chronique, troubles du sommeil, troubles cardiaques...

- Manifestations comportementales: 
Absentéismes, accidents de travail, agressivité, isolement  (avec une répercussion sur les liens familiaux, sociaux, amicaux...), perte de motivation, suicide, addictions troubles alimentaires....

- Répercussions émotionnelles:
Crises d'angoisse, anxiété, culpabilité, dépression, irritabilité, peur, perte d'estime de soi, dévalorisation personnelle.

- Manifestations psychologiques:
Difficulté à prendre du recul, à relativiser, perte de concentration, difficulté à prioriser les tâches ou les démarches...
Le BURN OUT se définit comme étant un syndrome d'épuisement psychologique d'origine professionnelle. La notion d’épuisement reflète le caractère progressif, car la personne s'est épuisée à faire face à la situation. Souvent, se sont des individus qui surinvestissement leur travail; ils sont confrontés à une surcharge de travail, un défaut de reconnaissance, un sentiment d'injustice, un déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée. 


Déclaration de l'OMS
"l'état de stress survient, quand il y a un déséquilibre entre la perception des contraintes que peut imposer un environnement et la perception que nous avons de nos propres ressources pour y faire face".


LA PRÉVENTION EST AUJOURD'HUI INCONTOURNABLE 

et les MASSAGES de BIEN ÊTRE offrent une alternative en vue d'une meilleure qualité de vie en entreprise. La détente musculaire et le relâchement des tensions psychologiques favorisent le lâcher prise. Une relaxation s'installe et améliore l'équilibre émotionnel, régule le sommeil, ouvre vers une meilleure connaissance de son corps.

La relaxation corporelle qui découle du massage de Bien Être agit sur la concentration, permet de relativiser les situations de travail, agit sur la communication et donc la qualité des échanges relationnels.

Selon R. DAULIN (vice président FFMBE/ Fédération Française des Massages de Bien Etre), "La qualité de vie s'appuie sur un processus de recherche permanent d'équilibre entre le psychisme, le physiologique, le social, l'autonomie, la notion de sens de sa vie et le niveau matériel adéquat, permettant un vécu harmonieux et empreint de justesse"

L'ANACT (Agence nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail) propose la définition suivante: " la qualité de vie au travail , un processus social concerté permettant d'agir sur le travail (organisation,conditions, contexte) à des fins de développement des personnes et des entreprises".

Que les solutions soient envisagées par l'entreprise ou l'individu lui- même, l'essentiel est d'agir très tôt, dès les premiers signaux d'alerte. Osez parler des situations qui vous stressent, vous oppressent au quotidien; échangez avec un entourage médical, amical, familial, interne à l'entreprise (CHSCT/ CE/ Médecin du travail/ collègue auprès de qui vous pouvez vous confier (si cela est possible). Même si vous n'êtes pas entendu comme vous le souhaiteriez, le premier objectif est d'exprimer ce qui vous pèse et surtout de ne pas vous isoler.  Efforcez-vous de désamorcer et de rééquilibrer la situation les week end, la semaine ou pendant vos congés, par la pratique d'activités sportives ou de loisirs avec lesquelles vous êtes très à l'aise; elles permettent de décharger les tensions émotionnelles, canalisent votre énergie négative et libèrent des pensées obsessionnelles accumulées.



Patricia Mory
Coach Bien Etre
Praticienne certifiée en Massage Sensitif ® de Bien Être (Méthode Camilli)
www.espace-en-soi.com



















Aucun commentaire: